Les actualités de la moto au féminin

Votre dorsale est-elle homologuée ?

Chez LNLM, nous insisterons toujours, mais jamais assez à notre goût, sur les questions de sécurité quand on roule à moto. Votre casque protège votre tête, il est temps de penser à une bonne protection pour votre dos : votre dorsale remplie-t-elle cette fonction ?

 protection dorsale D3O

Aujourd’hui, quand les femmes roulent en moto ou en scooter, elles ont les choix des look, des coupes et des protections. Alors pas question de faire l’impasse sur ces dernières. Parlons donc de la protection de votre colonne vertébrale. Nous vous guidons sur les différents choix qui se présentent à vous. 

La toute première chose à prendre en considération est que de très nombreux blousons de moto sont livrés avec une dorsale totalement factice. En effet, cette dernière est simplement une forme en mousse. Elle n’est en aucun cas une protection. Elle sert juste d’exemple pour montrer aux clients l’emplacement dédié à la vraie dorsale. Vous pouvez tester vous-même l’épaisseur de cette mousse : elle s’écrase simplement entre deux doigts….  Imaginons donc que nous nous servions de cette dorsale pour un réel usage… Imaginons notre dos en cas de chute…

Heureusement, aujourd’hui la dorsale « planche à pain » dans le dos, c’est fini ! Maintenant les fabricants conçoivent des dorsales CE légères et confortables. Voici donc le choix qui se propose à vous pour les vraies dorsales :

La dorsale intégrée dans le blouson : discrétion et protection

Comme expliqué ci-dessus dans le « caveo », la dorsale intégrée n’est évidemment pas cette mousse qui sert d’exemple et qui se trouve dans l’emplacement prévu, mais bel et bien une dorsale homologuée CE qui se glisse dans le blouson moto.

Les matériaux qui composent les dorsales peuvent être différents selon les fabricants – mousse en mémoire de forme, multicouches innovantes-, leurs points communs étant la souplesse (pour ne pas déranger l’usager) et la sécurité par l’absorption du choc.

 

 

Ces protections sont souvent destinées à une marque en particulier, mais chez LNLM, nous arrivons souvent à trouver une parade aux mises en place… 

 

 

Les nouvelles dorsales sont toutes très confortables, permettent une bonne ventilation en assurant la meilleure protection dont votre dos a besoin.

 

La dorsale bretelle : polyvalente et sécurisante

Le look de la dorsale bretelle n’est finalement pas si différent que celui de la dorsale intégrée dans le blouson. Cette protection sait également se faire toute discrète, il faut juste bien penser à l’enfiler avant d’enfourcher sa moto… Elle se porte directement sur le dos, comme un sac à dos, avec une attache autour de la taille. Idéale quand nous avons plusieurs blousons, où la dorsale plaque est difficilement interchangeable (le mieux étant que chaque veste ait sa propre dorsale). 

 

Plus onéreuse à l’achat, elle reste un bon investissement sur le long terme. Pour l’acquisition d’une de ces dorsales, il est préférable de se rendre directement en boutique pour l’essayer avec son équipement habituel. Tout doit s’harmoniser et ne pas gêner.

 

 

Malgré son haut niveau de protection, les règles d’usage de la dorsale bretelle sont de l’enfiler sous un blouson de moto, pas sous une simple veste en jean ou sur un simple tee-shirt, même en cas de canicule…
Parce qu’un cas de chute, il vous manquera la protection anti-abrasion offerte par le blouson moto : les bretelles de la dorsale risqueront de se déchirer sur le bitume et votre dorsale partira !

 

Comment connaître le niveau de protection de votre dorsale ?

Les dorsales (intégrables ou bretelles) se divisent en deux catégories :

  • les dorsales CE niveau 1
  • les dorsales CE niveau 2

Clairement les dorsales CE niveau 2 sont les plus protectrices, elles absorbent deux fois plus les chocs que le niveau 1. Il n’y a donc pas de quoi se priver…

Etiquette dorsale CE

Pour savoir quel niveau de protection vous avez, il suffit donc de regarder le logo figurant sur votre dorsale. Pour une dorsale intégrée dans le blouson, il suffit de la sortir de son emplacement.

Devrait donc être visible : le logo CE, un bonhomme sur une moto et un chiffre (généralement placé en bas à droite du carré) donnant le niveau de protection. 

Dès à présent, vous savez ce que vous portez sur le dos… Si votre dorsale est de niveau 1, n’hésitez pas à passer nous voir ou nous téléphoner, nous devrions trouver une dorsale de niveau 2 à installer dans votre blouson.

 

Protéger son dos, c’est aussi simple que protéger sa tête !

Il est vrai que la loi nous oblige à protéger nos têtes grâce aux casques, mais les vêtements de sécurité ne sont en rien obligatoires. La protection dorsale ne fait pas donc pas partie des obligations et pourtant elle est indispensable. Elle sera la seule cuirasse de votre colonne vertébrale en cas de pépin…

Pour les femmes qui roulent de façon urbaine, la dorsale intégrée aux blousons est plus pratique. Elle est discrète mais assure totalement sa fonction de défense. Pour les grandes rouleuses qui ont souvent plusieurs blousons, la dorsale bretelle peut être une alternative.

Les équipementiers nous créent des protections légères et agréables à porter, que nous pouvons oublier quand nous roulons, à la ville comme aux champs. De quoi profiter sans compromis….

 

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog LNLM par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à notre blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 32 autres abonnés