Les actualités de la moto au féminin

La moto électrique, un marché en devenir

Lors du Salon de la moto de Cagnes-sur-Mer une moto électrique était présentée aux amateurs. C’était l’occasion pour la chaîne YouTube Buzzles Cannes d’y consacrer un reportage, et pour LNLM de faire le point sur ce marché novateur mais toujours en devenir.

Photo : ecomento.com

La Harley-Davidson Live Wire électrique. Via ecomento.com

La moto électrique, innovante mais limitée

Sur le papier, le concept séduit : un design sportif, un moteur électrique capable d’atteindre 100 km/h en 3 secondes et rechargeable sur n’importe quelle prise…

Mais les choses se gâtent dès que l’on commence à parler d’autonomie : le modèle exposé au Salon de la moto de Cagnes-sur-Mer, la Zero SR, ne possède qu’une autonomie variant « de 150 à 300 km« . Ce qui amène Dirk, motard témoin dans la vidéo, à avouer qu’il commencera à s’intéresser à la moto électrique le jour où cette autonomie atteindra 600 km.

Autre sujet de réserve pour les motards, l’absence de bruit : la moto électrique est complètement silencieuse dès le démarrage, privant ainsi les motards de la symphonie mécanique qui célèbre chacun de leur départ vers l’horizon bitumé. Cet aspect a notamment été pris en compte par Harley Davidson, comme l’explique le concessionnaire interrogé dans le reportage : la marque a intégré à ses modèles électriques une dimension sonore supplémentaire.

Conclusion du reportage : la moto électrique ne représente à l’heure actuelle que 2% du marché de la moto. 

Plusieurs projets en cours de développement

Pour autant, les constructeurs historiques croient en l’avenir de la moto électrique et développent leurs projets pour marquer de leur sceau ce marché en construction. Parmi ceux-là, citons Lightning Motorcycles, évoqué chez Mag Motardes :

Superbike-électrique-Lightning-LS-218

Autre projet (et non des moindres), actuellement en cours celui-là, le projet Live Wire de la marque légendaire Harley Davidson qui donne à 1000 motards européens la possibilité de tester jusqu’à l’été son modèle électrique et de donner leur avis sur la moto, leur ressenti, leurs attentes. 

Et c’est certainement là qu’est la clé de l’adoption par des milliers de motards, actuels et à venir, d’un modèle de moto aussi éloigné de ceux conçus par la marque lors des dernières décennies : leur permettre de s’approprier un modèle neuf, d’aller à la rencontre de nouvelles sensations dans le cadre préservé de la symbolique de la marque, et d’échanger à ce sujet non seulement avec la marque elle-même, mais également avec d’autres motards, créant ainsi une nouvelle communauté au sein de la première. 

Similar posts

1 Commentaire

  1. 09/07/2015    

    J’espère que ce marché va continuer à se développer, surtout qu’il contribuera à son tour à l’émergence du marché électrique. C’est une nécessité !

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog LNLM par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à notre blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 32 autres abonnés